Poutineries

  • Posté le : 03/10/2011 - 08:04
  • par : Yann

Vendredi dernier, je suis allé souper avec des amis à PoutineVille, un restaurant de Rosemont - La-Petite-Patrie qui, comme son nom l'indique, n'est pas spécialisé dans les galettes bretonnes. Celui-ci offre à ses clients l'originale possibilité de composer leur propre poutine en choisissant dans une longue liste d'ingrédients. Ils peuvent ainsi opter pour trois types de patates différentes (frites, patates écrasées ou patates douces), quatre types de sauces (dont une au vin rouge) et y ajouter une multitude de légumes, de viandes et de fromages.

Au risque de passer pour un hérétique, j'ai trouvé ma poutine bien meilleure que celles que j'ai pu manger à la Banquise, qui fait office de référence à Montréal. Les ingrédients m'ont en effet paru d'une plus grande fraîcheur et, bien que la portion régulière de PoutineVille soit à peine plus petite que la grande chez sa célèbre concurrente, elle s'avère bien moins grasse, et par conséquent plus facile à terminer et à digérer.

Un avantage qu'il convient enfin de signaler est que les employés de ce restaurant maîtrisent les principes de base de la restauration qui consistent à être aimable avec les clients et à ne pas renverser la moitié de leur assiette en la posant sur la table. Une qualité qui manque à une bonne partie du personnel de la Banquise qui me semble essentiellement constitué d'étudiants finançant leurs études, population qui saurait sans doute très bien m'expliquer l'influence du réchauffement climatique sur la structure narrative du nouveau théâtre ouzbek, mais dont le service me rappelle parfois celui de Mme Porcin qui nous servait le steak trop cuit à la cantine de mon école primaire.

Évidemment, cette qualité a un prix, ce qui rend PoutineVille un peu plus cher que ses concurrents. Je leur reprocherais également d'avoir un site web qui ne fournisse pas le minimum vital que les clients potentiels sont en droit d'attendre : le menu et les heures d'ouverture. J'encourage cependant tous les amateurs de poutine à tester cette adresse, même si elle ne permet pas de frimer le lendemain auprès de ses collègues en disant qu'on a soupé la veille dans un restaurant typique du Plateau.

Commentaires

Mauvaise digestion ? Ton article aurait gagné à être moins aigri. La Banquise, c'est La Banquise. Pourquoi vouloir comparer des restaurants qui sont différents ? Il faut les prendre pour ce qu'ils sont.

@Marcus : Si tu n'aimes pas qu'on compare les restaurants,commence par t'en prendre aux critiques gastronomiques. Il font ça depuis bien plus longtemps que moi. C'est amusant, j'ai l'impression que c'est toi qui a mal digéré mon billet. On dirait que tu n'as pas la frite.

MAJ : Il était inutile de passer par un proxy anonyme et un courriel bidon pour poster ton commentaire. Bien que la poutine soit un sujet extrêmement sensible, peu de gens se retrouvent en prison pour avoir osé en parler.

Nerveux, hein ? La Banquise est du genre baraque à frite et elle le fait bien. Ce n'est pas du McDo ni le Pied de Cochon. A quoi bon comparer des choses différentes ? Ta dernière réflexion comme quoi tu frimes en allant manger sur le Plateau est juste trop drôle. Tu m'as habitué à de meilleur billet.

PS : et oui je me protége de ceux qui récupère les adresses emails en douce ;)

Chacun son point de vue. Tu m'excuseras, mais je n'ai pas le temps de m'ostiner avec toi, il fait encore à peu près beau dehors.

D'accord sur la Banquise : personnel pas aimable, brusque, choix de poutine varié mais la fraîcheur des ingrédients est douteuse...personnellement je préfère encore aller prendre une tite poutine chez Frites Alors même s'il y a moins de choix. Est-ce que la Banquise et Frites Alors sont comparables ? OUI, donc j'ai le droit de comparer :P

Chaque restaurant est différent.

Cri-Cri : J'ai jamais goûté la poutine de Frite alors! Il faudrait que j'essaye.

Jack : Merci pour ce commentaire d'une rare portée philosophique.

Depuis quand on a pas le droit de comparer des restaurants ? Même différents. Autant s'en prendre au monde entier d'avoir créé le mot et le système qui désigne "la comparaison".
Bref, Je suis tout a fait d'accord. A la banquise, le personnel est formidablement pas aimable. Je suis aussi d'accord avec Ian, on gagne a ne pas suivre la masse en choisissant des endroits moins abreuvés de publicités. Post pertinent et utile voire nécessaire.

@Jack et Marcus chaque post du Maudit français est différent... aussi

Je trouve absurde de penser qu'on ne peut pas comparer 2 restaurants qui servent le même plat!
Merci pour le billet! Ma poutine préférée pour le moment est celle chez Frites Alors! On verra si celle de Poutineville réussira à la détroner! ;)

Erreur dans mon titre! Pas facile écrire sur un iPhone!!!

Marcus doit avoir des parts dans la Banquise, cette baraque à frites infâme...

J'habite le quartier Rosemont Petite patrie et j'ai pu aller à PoutineVille une couple de fois. Tu as bien résumé l'ambiance générale. Je n'ai jamais été déçu.
En général, quand on parle de manger une bonne poutine avec des Montréalais, La Banquise s'impose d'elle même. Je n'y suis jamais allé, donc difficile de juger. Mais ce qui est sur, c'est que PV fait de la très bonne poutine et ce n'est pas (encore) le "poutineFood" (tiens j'viens d'inventer ce mot là...pas mal...), le plus "in" de Montréal, donc profitons en !

Ah c'est dans mon quartier, je testerai à l'occasion !
Sympa ton blog, je me marre bien ! ;)

A mon humble avis, quand tu ingères une vraie poutine, tu assumes le fait qu'elle soit grasse et dur à digérer. Sinon ça ne s'appelle pas une poutine!! Ça me manque tellement! Une chance, on m'envoie de temps en temps par la poste des sachets de sauce à 'pout. Mais le fromage squick squick, il n'y en a pas en France..

Signée une québecoise qui vit en France!

Poutine Ville est incomparable parce que c'est le meilleur!