Saison 2

  • Posté le : 19/09/2006 - 19:45
  • par : Yann

Selon certains Québécois facétieux, la différence entre un "Français" et un "maudit Français" est que le premier vient dans la Belle Province juste pour les vacances, tandis que le second s'y installe. Le nom de ce site s'avère désormais totalement justifié puisque ma compagne Io et moi-même nous sommes posés le 15 septembre dernier sur l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, notre visa de résident permanent en poche. Bien qu'il soit dépourvu de poches et de visa, nous avons emporté dans l'aventure notre chat Crapulax, dont les nombreux super-pouvoirs nous seront vraisemblablement super-inutiles. A la suite d'un laborieux processus de connexions neuronales, j'ai songé qu'il était opportun de reprendre ce blog laissé à l'abandon durant quelques années, et ceci pour de multiples raisons :

  • Gâcher une occasion unique de mettre à jour ce site constituerait un affront terrible pour les personnes qui convoitent le nom de domaine "mauditfrancais.com" depuis des lustres et compulsent régulièrement les bases whois dans l'espoir que j'oublie de renouveler mon enregistrement.
  • J'ai maintenu la saison 1 de ce blog entre août 2000 et juin 2001, alors que j'étais un étudiant en programme d'échange à l'université de Montréal. Mes principales activités consistaient alors à finir dans l'urgence mes devoirs d'informatique, rédiger des piges pour un magazine Linux aujourd'hui disparu, et évaluer les vertus comparatives des boissons à base d'orge et de houblon fermentés. Ma nouvelle situation d'immigrant en recherche d'emploi me permettra sans doute de traiter de nombreux aspects de la vie québécoise que je n'ai pas abordés auparavant.
  • Après avoir recueilli sur mon blog ou de vive voix divers témoignages d'(ex)immigrants français dans la Belle Province, j'aimerais tenter d'expliquer pourquoi certains d'entre eux ont su parfaitement s'intégrer dans la société québécoise, poussant le vice jusqu'à apprécier le fromage trop salé qui crisse sous la dent, tandis que d'autres reviennent en France totalement écoeurés, ne pouvant plus voir une bouteille de sirop d'érable sans faire une crise de spasmophilie.

J'espère que cette présentation vous aura séduits. Je compte en effet sur votre soutien et votre fidélité qui, en plus de m'apporter la gloire, me permettront de devenir multi-millionaire dès que j'aurai judicieusement placé mes adwords Google. A très bientôt !

Commentaires

Ca fait un peu drôle de lire ce saut de 4 ans d'un coup. Résident permanent, avec une compagne (plus une blonde), et surtout... avec un chat. J'ai presque tout relu (presque parce que je dois aller dormir, il est 1h16). Je garde les dernières pages pour demain. :) Pas la peine de préciser que je te colle dans mes signets.

c'est vraiment marrant les similitudes entre ton parcours et le mien. Je suis arrivée pour la 1ere fois à Montréal en août 2001 mais mon échange n'a duré malheureusement que 4 mois. J'étudiais en com. Je suis revenue au mois d'août 2006 avec mon chum et mes 2 chats en tant que résidente permanente... Vive les maudits français ! lol puis bonne chance !!!