Les vacances sont finies

  • Posté le : 15/01/2007 - 15:34
  • par : Yann

Bien que je vivrais volontiers uniquement de dépravation sexuelle et de cuites au Malibu-Coca, le déclin permanent du volume de mon compte en banque m'a rapidement convaincu de la nécessité de partir à la quête d'un emploi. Après avoir envoyé le nombre hallucinant de six CV en trois mois et décroché à la sueur de mon front un total astronomique de deux entretiens sans aucun succès, je commençais à perdre espoir. Comme souvent en cette occasion, j'ai été sauvé par ma Foi en la Licorne Rose Invisible (Bénis Soient Ses Sabots Sacrés). Mes prières adressées à cette dernière m'ont en effet permis d'acquérir la bravitude nécessaire pour me rendre à un troisième entretien qui s'est avéré bénéfique. Celui-ci m'a conduit à retrouver aujourd'hui l'incommensurable bonheur du travail salarié en tant que développeur Web pour une grande entreprise. Les collègues sont sympathiques, et pour une fois, le code que j'aurai à reprendre semble avoir été écrit par des programmeurs en pleine possession de leurs moyens intellectuels. Cet emploi a également l'avantage d'être à moins de trente minutes de bus de chez moi. C'est du moins ce que j'avais mesuré en m'y rendant la première fois pour mon entretien d'embauche. La chute de 15 cm de neige dans la journée a sévèrement alourdi cette durée.

Commentaires

Bien joué !
C'est quoi comme entreprise ?

Woa cool la licorne rose, j'étais adepte du spag monster mais la licorne est apparament arrivé en premier!

Bonne chance dans ta nouvelle job

C'est Cool ! Retour à la vie de salarié !
J'attends avec impatience les comparaisons sur le monde du travail français et canadien !

Bravo, félicitations !

Moi qui suis à Paris, je rêve d'être à moins de 30 mins du boulot ! Ça me fait saliver ! :)

J'adore ta remarque au sujet des programmeurs en pleine possession de leurs moyens intellectuels. :D Franchement, si je pouvais avoir la même chance que toi !

Bravo!!!

Félicitations !!

Tout comme micmac, je suis aussi impatient d'avoir ton avis sur le monde du travail outre-atlantique.

Merci à tous !

Bryce, MicMac, Benoît> J'ai tellement été traumatisé par les gens qui se font licencier pour avoir parlé de leur employeur sur leur blog que je ne sais pas encore quelles informations révéler. Je vais méditer là-dessus

LeDétaché> Ca ne m'étonne pas que la Licorne te plaise, mécréant. :-)

Bruno> Après une nouvelle journée de boulot, je suis obligé d'admettre que les développeurs dont je reprends le code n'étaient en fait en possession que de 75% de leurs moyens. J'espère ne pas avoir à abaisser à nouveau mon estimation.

Toi, tu travailles pour un site de cul. Allez, fais ton coming-out ! :)

Ben alors, tu as lâché la belle mise en page de Wordpress ? Que se passe-t-il ? ;)

Bryce> Pourquoi ? Tu veux un compte gratuit ?

Bruno> Euh, non, pourquoi ?

Yessssssss Iannnnn!
Ca fera du beurre dans la pâté à mon neveu Crap, des pointes de brie à foison pour ta dulcinée et la fin des suées pour toi à l'ouverture de tes relevés de compte!
Le prochain verre d'alcool que je bois, sera à la santé, amour, gloire, beauté et propérité de ton nouveau boulot!

En fait ça fonctionne à nouveau. Mais jeudi, quand j'ai regardé ton site depuis le bureau, on ne voyait que du texte brut, avec un minimum de mise en forme. Il y avait peut-être un prob avec le fichier CSS.

super !

Effectivement, felicitations ! c'est cool !
Mais est-ce uniquement au Canada ou egalement en Europe que les employeurs licencient a cause de post mis sur les blog a leur sujet ??
tu n'as pas peur des represailles de tes predecesseurs en evaluant en ligne le pourcentage de leur "moyens " ?
Et enfin, quel type de contrat as tu obtenu ?

clo> Il y a eu des affaires de blogueurs virés un peu partout dans le monde, et certains ne parlaient même pas de leur employeur. Ils ont juste été identifiés par celui-ci. Ceci dit, je suis peut-être un peu paranoïaque. De nombreux blogueurs parlent de leur travail sans problèmes.

Je n'ai rien à craindre des représailles de mes prédécesseurs, justement parce que je reste flou sur l'identité de mon entreprise et qu'ils ne peuvent pas se reconnaître.

Pour l'instant, j'ai une période d'essai de trois mois, et mon contrat devrait être prolongé au minimum pour un an si tout se passe bien.