Maudit Français

Volaille

Je reviens avec Io du collège Stanislas où nous avons voté pour le deuxième tour des élections présidentielles. Pour une raison que je me refuse à deviner, les bulletins que j'ai pris dans les deux piles désignaient le même candidat. Il a donc fallu que je retourne prendre deux nouveaux papiers en m'assurant qu'ils soient bien différents (en prendre un seul aurait nui à la discrétion du scrutin). Après avoir rempli mon devoir de citoyen, j'ai heureusement trouvé une utilité aux trois bulletins superflus :

[inline:sarkokottes.jpg]

Cela me semble symboliser assez fidèlement ce qui risque d'attendre les Français dans les mois qui viennent. Cot ! Cot ! Cot !