Férié, c’est pou !

  • Posté le : 17/05/2007 - 17:05
  • par : Yann

Les travailleurs québécois ne sont pas gâtés côté vacances. La loi ne leur garantit qu'un minimum de deux semaines de congés payés par an, contre cinq pour les français. Pire, ces derniers bénéficient de 10 jours fériés dans l'année contre seulement 8 pour leurs cousins de la Belle Province. Avant de crier à l'injustice pour ce second point, il faut rappeler qu'au Québec, si un jour férié tombe un samedi ou un dimanche, les salariés le récupèrent en prenant un congé le vendredi précédent ou le lundi suivant. Ce n'est pas le cas en France où il est définitivement perdu. Pour savoir exactement qui des Québécois ou des Français ont le plus de jours fériés, il faudrait perdre beaucoup de temps à effectuer des calculs complexes, tout cela pour obtenir un résultat inutile et dérisoire. Nous allons donc nous y atteler sur le champ. Commençons par poser les éléments du problème. Par souci de simplification, je me tiendrai au régime général, en m'abstenant de citer les jours fériés supplémentaires auxquels ont droit les habitants de la Moselle ou les banquiers.

Comme évoqué plus haut, il y a huit jours fériés garantis au Québec :

  • 1er janvier (Nouvel an)
  • Vendredi Saint ou lundi de Pâques, au choix de l’employeur
  • Lundi qui précède le 25 mai ("Fête de Dollard", ou "fête de la Reine")
  • 24 juin (Fête nationale du Québec)
  • 1er juillet (Fête du Canada)
  • 1er lundi de septembre (Fête du travail)
  • 2e lundi d’octobre (Action de grâces)
  • 25 décembre (Fête de la surconsommation)

Les 10 jours fériés de la France sont les suivants :

  • 1er janvier (gueule de bois)
  • Lundi de Pâques
  • 1er mai (Fête du travail)
  • 8 mai (Victoire de 1945)
  • Jeudi de l'Ascension
  • 14 juillet (Fête nationale)
  • Assomption
  • 1er novembre (Toussaint)
  • 11 novembre (Armistice de 1918)
  • 25 décembre (Fête de la rediffusion du "Père Noël est une ordure")

Parmi ces jours fériés, seulement deux sont garantis : Le Jeudi de l'Ascension et le Lundi de Pâques. Il en existait un troisième (le Lundi de Pentecôte), mais il n'est plus chômé depuis 2005, suite à une incroyable pirouette politique que je ne commenterai pas ici. Tous les autres jours dépendent du hasard. Une année pouvant commencer par n'importe quel jour de la semaine et être bissextile ou non, il existe 14 combinaisons différentes. Grâce à mes extraordinaires talents de programmeur qui m'obligent à rejeter chaque jour plusieurs offres d'emploi de Google et Microsoft, j'ai écrit en quelques secondes un script permettant de compter pour chaque année le nombre de jours fériés intéressants, c'est à dire ne tombant pas un samedi ou un dimanche :

Année non bissextile :

  • commençant le Lundi : 8 jours
  • commençant le Mardi : 9 jours
  • commençant le Mercredi : 9 jours
  • commençant le Jeudi : 8 jours
  • commençant le Vendredi : 6 jours
  • commençant le Samedi : 6 jours
  • commençant le Dimanche : 8 jours

Année bissextile :

  • commençant le Lundi : 9 jours
  • commençant le Mardi : 9 jours
  • commençant le Mercredi : 8 jours
  • commençant le Jeudi : 6 jours
  • commençant le Vendredi : 7 jours
  • commençant le Samedi : 8 jours
  • commençant le Dimanche : 7 jours

On observe que les Français bénéficient au maximum d'un jour ferié de plus que les Québécois, et qu'ils peuvent en avoir jusqu'à deux de moins (maudite année 2005). Cela ne répond toutefois pas totalement à notre question, puisque chaque combinaison n'a pas la même probabilité d'apparaître que les autres. J'ai donc fait une moyenne des vrais jours fériés entre 2007 et 2036 (un bug de PHP m'empêchant d'aller plus loin), et je suis arrivé à un résultat de 7.72. On peut donc estimer que durant les 30 prochaines années, les Québécois auront en moyenne 0,28 jours fériés de plus que les Français.

Étonnant, non ?

Commentaires

Étonnant, tu l'as dit !

J'adore les descriptions que tu as mises pour le 1er janvier et le 25 déc. :-)

Bravo ! Ca c'est de l'info ! =)

Excellent, j'avais moi-même la flemme de faire ce calcul pour prouver à mes collègues québécois qu'en France on n'a pas ''deux fois plus'' de jours fériés qu'eux, comme ils le pensaient. Si ça ne te dérange pas je vais reprendre ça sur mon blog !

Ouarf ouarf ouarf ! Et ton script : il permet pas d'avoir le même résultat pour les congés ?

Étonnant en effet.
Sacré calcul... C'est chouette
Par contre Fête de Dollard, de la Reine ou des Patriotes au choix (vu sur une convention québécoise. L'employeur fait son accomodement raisonnable aux appelations diverses et variées de ce jour-là!).

Je me suis amusé à faire le même genre de script que toi et moi aussi je me suis butté à ce foutu bug du timestamp PHP.

Voici le résultat :

1988 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
1989 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
1990 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
1991 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
1992 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
1993 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
1994 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
1995 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
1996 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
1997 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
1998 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
1999 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2000 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2001 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2002 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2003 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2004 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2005 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2006 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2007 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2008 : 9 jours fériés en semaine, 5 pont(s) possible(s)
2009 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2010 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2011 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2012 : 7 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2013 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2014 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2015 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2016 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2017 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2018 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2019 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2020 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2021 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2022 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2023 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2024 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2025 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2026 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2027 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2028 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2029 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2030 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2031 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2032 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2033 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)
2034 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s)
2035 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s)
2036 : 9 jours fériés en semaine, 5 pont(s) possible(s)
2037 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s)

Moyenne : 387 jours fériés sur 50 années, soit une moyenne de 7.74 jours par année

En tout cas ça sent très bon pour 2008 : 9 jours fériés, 5 ponts possibles ! On ne reverra pas ça avant 2036 ! :D

Ian > Je suis tout ébahi par vos calculs à tous les 2 ! Je dis chapeau !
En tout c'est fort intéressant (en gardant toute la relativité qu'il se doit face à ce type d'info) :D

Marlène> Le contenu de ce site est sous une licence libre. Tu peux reproduire et même modifier tous mes billets, du moment que tu cites la source et que tu n'en fais pas une utilisation commerciale.

Scrat> Pour les congés, c'est facile. Les Français ont trois semaines de plus que les Québécois.

Bruno> Je suis rassuré que nous obtenions les même résultats. J'ai très peu testé mon script et j'avais peur que quelqu'un pointe un énorme bug :-) .

Trop fort !!!
Je vais pouvoir montrer ça a mes collegues preuves a l'appui ;-)
J'en ferai aussi un lien sur le blog.
Merci !

mais au fait, c'est quoi le "c'est pou" de ton titre ?

Val> C'est un jeu de mots contre-pèterique faisant référence à un slogan publicitaire (en France, du moins) : "Perrier, c'est fou !"
Aucun rapport avec la choucroute, mais en même temps, le texte ne parle pas de choucroute... :)

Excellent ton calcul.
Tu n'imagineras pas, en plus des fériés, j'en connais qui ont des vacances de prés de 6 semaines dont moi.
Et d'autres qui négocient leur nouvel emploi avec 5 semaines d'entrée.
Vive le Québec.

Scrat> Pour les congés, c’est facile. Les Français ont trois semaines de plus que les Québécois.

Hélas !! Je sais... C'était une joke :-)

oh bin maintenant que tu le dis, ça me saute aux yeux... férié, c'est pou !

Bruno> Je crois que tu n'a pas pris en compte le fait qu'avant 2005, les Français disposaient d'un jour férié de plus par an (le fameux Lundi de Pentecôte). Si celui-ci n'avait pas été supprimé, ils auraient une moyenne de 8,71 jours fériés durant les trente prochaines années au lieu de 7.72. Merci Monsieur Raffarin.

En effet, je n'avais pas fait de "if" pour tester cette condition. J'ai corrigé et amélioré mon script pour ajouter une info supplémentaire. Par contre je teste sur 50 ans au lieu de 30, d'où la petite différence de nos résultats.
;)

1988 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
1989 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
1990 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
1991 : 10 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
1992 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
1993 : 7 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 257 jours ouvrés
1994 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
1995 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
1996 : 10 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
1997 : 10 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
1998 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
1999 : 7 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 257 jours ouvrés
2000 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2001 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2002 : 10 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2003 : 10 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2004 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 258 jours ouvrés
2005 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2006 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2007 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2008 : 9 jours fériés en semaine, 5 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2009 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2010 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 257 jours ouvrés
2011 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2012 : 7 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2013 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2014 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2015 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2016 : 7 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2017 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2018 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2019 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2020 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2021 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 257 jours ouvrés
2022 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2023 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2024 : 9 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2025 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2026 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2027 : 6 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 257 jours ouvrés
2028 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2029 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2030 : 9 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2031 : 9 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2032 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 258 jours ouvrés
2033 : 6 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 256 jours ouvrés
2034 : 8 jours fériés en semaine, 1 pont(s) possible(s), 254 jours ouvrés
2035 : 8 jours fériés en semaine, 4 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2036 : 9 jours fériés en semaine, 5 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés
2037 : 8 jours fériés en semaine, 2 pont(s) possible(s), 255 jours ouvrés

Total :
12758 jours ouvrés sur 50 années, soit une moyenne de 255.16 jours par année (moins les vacances/RTT)
405 jours fériés sur 50 années, soit une moyenne de 8.1 jours par année

Hmmm petite correction : Sauf erreur de ma part, l'année 2008 ne comporte que 8 jours fériés : le 1er novembre tombe un samedi, okay, mais notons que le jeudi de l'ascension tombe le 1er mai, nous avons donc un "combo" de jours fériés.

Génial Ian!

Comme tu es bien parti, je te propose d'aller jusqu'à intégrer les fameux jours de RTT (repos tout temps). Par expérience, je sais qu'il est possible d'avoir jusqu'à 5 semaines de congés supplémentaires.

Non, non, vous ne rêvez pas, les français peuvent avoir 12 semaines de congés = 3 mois ;) Et je ne parle pas des professeurs, mais de salariés qui ont bien négocié le passage au 35h00 hebdomadaire.

Ça va mieux. On va pouvoir continuer à chialer contre les Français qui ne foutent rien de l'année ;)

Mistral> Rah ! Je me doutais bien que quelqu'un allait trouver un cas que je n'avais pas prévu. C'est d'autant plus frustrant que pour le prendre en compte, il faut prédire à quelle date tomberont le jeudi de l'ascension et le lundi de Pâques, ce qui nécessite de gérer les périodes de lunaison. Bravo pour ta perspicacité. Anyway :-) .

Zelaurent> C'est clair que si on cumule les RTT et les jours feriés, on doit atteindre une moyenne de 30 jours chômés par an, vacances exclues. Ayant moi aussi profité sans scrupules de ce système pendant des années, il m'est toutefois difficile de chialer sans passer pour un ingrat ou un amnésique. :-)

cette année le lundi de pentecôte a été "referiérisé".
plus besoin pour les profs (et d'autres ?) de rattraper les heures de travail perdues ce jour en heures de présence…
tout cette affaire est bien obscure.

heureusement qu'il y a des guys comme vous pour taper ce genre de délires ! on se couche alors moins bête au soir.