Sus aux maringouins

  • Posté le : 22/06/2007 - 17:37
  • par : Yann

Samedi matin, Io et moi partons en camping dans la jungle de la Mauricie avec une douzaine de camarades de lutte. J'aimerais pouvoir promettre que je reviendrai intact de cette expédition insensée mais rien n'est moins sûr. Plus que les ours bruns dont j'arrive à calmer l'agressivité d'un simple regard foudroyant, ce sont mes retrouvailles avec les maringouins que je redoute le plus. Lors de mon dernier passage en ces lieux, ceux-ci avaient été tellement séduits par ma peau suave et délicate qu'ils l'avaient attaquée sans relâche pendant soixante-douze heures. A la fin de mon séjour, mes bras et mes jambes étaient si rouges et boursouflés qu'on aurait pu les confondre avec le visage d'un fan d'Amel Bent.

Il est pourtant hors de question que je rate un week-end de camping avec mes amis à cause d'une bande de créatures vrombissantes prouvant à elles seules l'inexistence d'un dieu miséricordieux. J'ai donc pris quelques mesures drastiques pour me préserver de leurs attaques :

1 : Porter des vêtements clairs

Les moustiques sont attirés par les couleurs sombres. Troquer mes éternels T-shirts noirs pour des tons plus vifs devrait réduire mon sex appeal auprès de ces bestioles.
Inconvénient : Je risque de passer pour un fan de skate.

2 : Me laver avec un savon et un shampoing à la citronnelle.

Il est de notoriété publique que l'odeur de la citronnelle écoeure les moustiques. M'en recouvrir de la tête aux pieds est un bon moyen de les faire fuir.
Inconvénient : L'odeur de la citronnelle fait aussi fuir ma blonde.

3 : M'enduire régulièrement d'aloe vera

Cette plante a le même effet répulsif pour les moustiques que la citronnelle.
Inconvénient : Inconnu pour le moment

4 : M'asperger de DEET

Ce produit désoriente totalement les maringouins et les mouches noires tout en inhibant leur instinct piqueur.
Inconvénient : Fait fondre le plastique, potentiellement cancérogène. A n'utiliser qu'en dernier recours.

5 : Appliquer de l'After Bite sur mes piqûres

J'aimerais ne pas avoir à me servir de ce dernier accessoire car cela signifierait que toutes les précautions évoquées ci-dessus se sont avérées inefficaces.

Inconvénient : Odeur d'ammoniaque encore plus répulsive que la citronnelle pour tout être humain pourvu d'un odorat fonctionnel.

Je ne manquerai pas de vous faire un bilan de l'efficacité de ces diverses méthodes si je survis.

Commentaires

C'est génial le Québec. Quand il fait -40, c'est dur de profiter convenablement de la nature et quand c'est l'été, on se fait bouffer par les maringouins (oubliez vos souvenirs de piqûres de moustiques français, c'est 1000 fois pire). Il n'y a guère que l'automne où si le temps n'est pas trop frais et humide, on peut un peu se promener dans le bois. C'est quand même dommage d'avoir une aussi belle Nature autour de soi, d'être au pays du camping et de ne pas pouvoir en profiter comme on veut.

Mmmmh, ça donne envie.

Ne pas se laver peut aussi avoir un bon effet répulsif sur les moustiques (mais ça a également un effet répulsif sur les humains...)

Drôle de coincidance que tu parles de la Mauricie car je viens d'accepter un job à l'hotel du Lac Sacacomie à St-Alexis-des-Monts. Je commence des Lundi. je serai organisateur d'activités et je m'occuperai de la boutique souvenir là-bas!!! Ma soeur y habite depuis 10 ans et elle est tres heureuse. Par contre, lors de ma visite ce week-end, je ne me suis pas fait piquer une seule fois!!!
Faut dire que la chair de métisse franco-amérindien n'est peut être pas friable pour eux!!! Trop habitués!!!
Il parait qu'aussi ce que l'on mange peut influencer l'attrait de ces bestiole sur nous!! Mystère!!!

Punaise, c'est l'arsenal de guerre que tu as là !
J'ai eu la chance de ne pas encore m'être fait piquer mais tout le monde me fait flipper avec ces histoires de maragouins, de mouche mangeuse de chair et compagnie. Grâce à toi je sais quoi faire maintenant. Merci ;-)

Alors, tu as survécu ?

Il y a aussi une question de groupe sanguin dans l'histoire... bref: vaut mieux s'équipper!

Mais bon si y avait que les moustiques... ça irait encore! Faut pas oublier les Taons, les mouches noires, les frappe-à-mort, etc etc.

Bon camping!

PS: je suis tellement peinarde en Europe sur ce plan!!!

Surtout ne jamais manger des bananes avant une ballade en nature...Les maringouins rafolent du sang à saveur de banane !!!

Mon Dieu! On se calme! Une ballade en forêt ce n'est pas une expédition dans les Himalayas! Un peu de pouch-pouch à la citronelle et un bon feu de camp le soir et voilà!

Une forêt c'est pas un stationnement de centre-d'achat, c'est normal qu'il y ait des insectes!!!!

Seb> Il faudrait que je t'envoie des photos tu comprendrais :-) .

Ian> Étant un amateur de plein air, je suis un habitué des parcs nationaux et des réserves fauniques. Mon émerveillement face aux beautés de la nature surpasse largement l'ennui provoqué par la présence de moustiques d'autant plus qu'ils font partis de l'écosystème et qu'ils sont essentiels à l'équilibre de la nature.

Sans vouloir te viser, le gens veulent le beurre et l'argent du beurre. Ils veulent la nature, mais dans le confort de leur maison. Ils s'installent en région agricole, mais ils se plaignent de l'odeur du purin et de l'étable. Ils veulent sauver les bébés phoques mais ils veulent exterminer l'ensemble des moustiques de la Terre.

Après on se demande pourquoi que la planète est pollué.

Ouf! C'était ma note éditoriale!

Tu m'enverra tes photos!

Note à moi-même : Penser à mettre un bandeau "humour" sur mes billets à chaque fois que je fais du second degré.

IAN>Mon billet n'était seulement qu'une réflexion sur l'état du monde par un jeudi matin du mois de juin. Je n'avais pas d'arrière-pensées quand je l'ai écrit.

Moi non plus :-)

On peut fabriquer ses propres insecticides

Hello la compagnie.L'arsenal du campeur n'est pas de trop car certains moustiques transmettent des maladies pouvans mener au décès du patient.
En ce moment, en Guadeloupe, nous connaissons une épidémie de Dengue (moins virulent que le chik) dont il existe des formes hémoragiques violentes...
Plus de 3000 espèces de moustiques recensés peuplent le monde et même les régions les plus glaciales...
Au fait, ici aussi on les appelle maringouins.

Hey bien!! ici la seule chose qui risque d'arrivé est une grosse gratouille!!! pas de malaria ou d'autres maladies c'est l'avantage... l'inconvénient est d'augmenter le taux de protéine ingéré si on parle trop :)

Sinon note pour été 2008... la citronelle ca vaut pas grand chose, un mythe si on veut...:) la meilleure creme contre les moustiques : La walkine (sécrit environ comme ca!) et de la patience :)