Maudit Français

Sus aux maringouins

Samedi matin, Io et moi partons en camping dans la jungle de la Mauricie avec une douzaine de camarades de lutte. J'aimerais pouvoir promettre que je reviendrai intact de cette expédition insensée mais rien n'est moins sûr. Plus que les ours bruns dont j'arrive à calmer l'agressivité d'un simple regard foudroyant, ce sont mes retrouvailles avec les maringouins que je redoute le plus. Lors de mon dernier passage en ces lieux, ceux-ci avaient été tellement séduits par ma peau suave et délicate qu'ils l'avaient attaquée sans relâche pendant soixante-douze heures. A la fin de mon séjour, mes bras et mes jambes étaient si rouges et boursouflés qu'on aurait pu les confondre avec le visage d'un fan d'Amel Bent.

Il est pourtant hors de question que je rate un week-end de camping avec mes amis à cause d'une bande de créatures vrombissantes prouvant à elles seules l'inexistence d'un dieu miséricordieux. J'ai donc pris quelques mesures drastiques pour me préserver de leurs attaques :

1 : Porter des vêtements clairs

Les moustiques sont attirés par les couleurs sombres. Troquer mes éternels T-shirts noirs pour des tons plus vifs devrait réduire mon sex appeal auprès de ces bestioles. Inconvénient : Je risque de passer pour un fan de skate.

2 : Me laver avec un savon et un shampoing à la citronnelle.

Il est de notoriété publique que l'odeur de la citronnelle écoeure les moustiques. M'en recouvrir de la tête aux pieds est un bon moyen de les faire fuir. Inconvénient : L'odeur de la citronnelle fait aussi fuir ma blonde.

3 : M'enduire régulièrement d'aloe vera

Cette plante a le même effet répulsif pour les moustiques que la citronnelle. Inconvénient : Inconnu pour le moment

4 : M'asperger de DEET

Ce produit désoriente totalement les maringouins et les mouches noires tout en inhibant leur instinct piqueur. Inconvénient : Fait fondre le plastique, potentiellement cancérogène. A n'utiliser qu'en dernier recours.

5 : Appliquer de l'After Bite sur mes piqûres

J'aimerais ne pas avoir à me servir de ce dernier accessoire car cela signifierait que toutes les précautions évoquées ci-dessus se sont avérées inefficaces.

Inconvénient : Odeur d'ammoniaque encore plus répulsive que la citronnelle pour tout être humain pourvu d'un odorat fonctionnel.

Je ne manquerai pas de vous faire un bilan de l'efficacité de ces diverses méthodes si je survis.