Commentaires récents

  • Répondre: Qui est in, qui est out ?   Il y a 16 years 10 months

    Suite aux nombreux mails que j'ai reçus (1), je tiens à signaler que ma petite remarque perfide sur les psychologues est à prendre au second degré.

  • Répondre: Pourquoi tant de haine ?   Il y a 16 years 10 months

    Il s'est avéré que l'interprète de "Ces soirées là", auquel je pensais en écrivant cette lettre, ne s'appelle pas Yannick Saint-Arnaud, mais simplement Yannick. Est-ce de ma faute si certaines personnes étiquettent mal leurs mp3 ?

  • Répondre: Tous les érabliers   Il y a 16 years 10 months

    J'oubliais. Il n'y a pas de militaires mitraillette au poing dans le métro montréalais, et les policiers n'ont pas le droit de faire des contrôles d'identité de manière inopinée.

  • Répondre: Jamais content   Il y a 16 years 9 months

    Mon Dieu. J'entre à nouveau dans une de ces fameuses crises où j'ai envie d'envoyer balader tout le monde. Il faut que je me calme.

  • Répondre: Douce France   Il y a 16 years 9 months

    Moi je suis pas d'accord et même que je dis qu'il faut censurer les forums parce que franchement y a des gens hé ben y disent n'importe quoi et à la fin ça finit par polluer considérablement notre bel internet. On le rêve joli, propre, avec juste ce qu'il faut de bandeaux publicitaires pour ressembler à un truc bien léché du style TF1, et il y a des gens qui se mêlent de massacrer nos belles mises en pagesen donnant leur avis. Hé ben moi j'vous le dis, je trouve ça lamentable. Oui, mesdames et messieurs, lamentable. Alors qu'on arrête de nous faire croire que la libre expression ça consiste à laisser son petit mot sur un forum. Non mais ho !

    Bon, hai puit tent que ji suy, hébin je vé faire plin de fôte d'ortaugrfe, parce que non mais fô pas charié moi j'dis. Et, une fois que je constaterai sur ce site le niveau lamentable de ma propre intervention, j'attirerai sur cette page l'attention des autorités linguistiques - car nous, en France, comme au Québec, nous avons des autorités liguistiques et nous en sommes particulièrement fiers, notamment dans la mesure où elles nous permettent de donner un revenu à de vénérables vieillards qui, en dehors d'elles, n'auraient plus pour vivre que l'indigent système de retraires que notre Maudit Français mentionne dans son brillantissime article.

    Tout ça pour dire que, quand même, y faut pas pousser mémé dans les orties parce que c'est pas très sympa pour les gens qui devront se piquer les mains pour aller rechercher son corps putréfié quelques semaines plus tard.

Pages