Maudit Français

La fin approche

Par solidarité avec Makette, j'ai décidé à mon tour de fermer définitivement ce blog.

Certaines mauvaises langues prétendront sans doute qu'il s'agit d'un prétexte pour me débarrasser d'un loisir qui était devenu progressivement une corvée, que mes billets se faisaient de moins en moins fréquents, et que j'avais de plus en plus de mal à me renouveler.

En paix avec ma conscience, je laisserai toutefois ces vipères siffler au fond du puits de l'anonymat qu'elles ne quitteront jamais, tandis qu'un chat à la main et la pipe sur les genoux, je goûterai de temps en temps à la nostalgie de l'époque à laquelle j'étais un dieu vivant du web.

Afin de ne pas briser trop brutalement le coeur de mes innombrables groupies, j'ai cependant décidé unilatéralement d'un préavis d'un mois avant le dépôt de bilan. Avec un peu de chance, cela me laissera le temps d'achever et poster une partie des billets qui dorment depuis des semaines sur mon disque dur.

Le décompte commence maintenant.